Accès aux droits et emploi

22 juin 2018 Actualités 1

Ce 19 juin de nombreux acteurs sociaux, numériques et conseils citoyens du territoire de l’agglomération se sont réunis pour travailler une journée entière sur la dématérialisation des services publics via l’outil numérique sur la thématique emploi.

Dans quelle démarche s’inscrit cette journée de formation-action ?

La 1ère partie de la matinée est réservée à l’étude de cas précis afin de ne pas « rester dans les grands concepts » !
Un des exemples de cas: Monsieur X se présente  sans rdv un samedi après-midi à la Médiathèque, pour  mettre à jour son CV il a rdv 2h plus tard pour un entretien d’embauche. Il réussit à trouver une poste libre (ce qui est assez rare un samedi après midi), travaille sur son CV puis demande des conseils au médiateur numérique sur les fautes éventuelles et sur le contenu du CV. Le temps d’utilisation de l’ordinateur est limité à une place horaire de 2h. Au moment d’imprimer le CV sur l’imprimante mise à disposition, l’imprimante tombe en panne. Le stress monte pour Monsieur X mais aussi pour le médiateur numérique qui cherche une solution. Il décide d’utiliser une clé USB  pour aller imprimer le CV sur une imprimante dans les bureaux administratifs de la médiathèque. Le médiateur imprime le CV revient à l’accueil, Monsieur X est parti…

La seconde partie de la journée est réservée à la prise de conscience  du rôle de chacun dans l’accompagnement des usages du numérique.

La forte participation des acteurs est représentative des problématiques de l’accompagnement de l’accès aux droits complexifiés par la dématérialisation : Régie plus, Régie Coup de pouce, Agir’H, la mission locale jeunes, le centre social des combes, le centre social d’animation du Biollay,  le service social du Département, l’ADDCAES, Agate et les bibliothèques de Chambéry. Des structures différentes, d’horizons différents réunies par une problématique commune d’accompagnement des usages du numérique.

Cette journée est la première d’une série de 3, la prochaine journée sera réservée à l’éducation, puis en octobre prochain 2 séances spécifiques sur les démarches administratives et l’action sociale. Le tout est orchestré par Jacques Houdremont du Fil des idées qui accompagne la démarche de l’agglomération depuis plusieurs années.

RDV en octobre prochain pour le retour de ces journées et les validations des actions à mettre en place.