Citrouille…. Potiron…..Potimarron

Différence entre ces variétés ????????????

Elles font partie de la famille des courges (les  cucurbitacées) qui sont regroupées en 2 catégories…. Les courges d’été (courgettes) et les courges d’hiver.

Un peu d’histoire

Les courges sont originaires d’Amérique Centrale et du Sud et sont consommées depuis plus de 10.000ans. C’est Christophe COLLOMB qui les a ramenées le 1er en Europe.


Ce sont des FRUITS comme la tomate ou le concombre même si on les cuisine comme des légumes.

  • La citrouille a une forme ronde de couleur orangée et on l’utilise plus en décoration qu’en cuisine car sa chair est filandreuse.
  • Le potiron est plus petit que la citrouille avec une forme plus ou moins aplatie et sa couleur va de la couleur orange  rougeâtre  à vert foncé. Sa texture aqueuse (95% d’eau) a un goût sucré.
  • Le potimarron a plus une forme de poire. Sa couleur varie du rouge au rouge brique et peut parfois être rose, bronze ou vert. Sa texture jaune est farineuse (un peu comme la pomme de terre avec un goût de châtaigne).

LE POTIRON ET LA SANTE

pumpkins-469641_640

Le potiron figure parmi les légumes les plus riches en carotènes anti-oxydants. Cette richesse est variable selon la couleur de la chair. Plus elle est orange, plus le potiron en contient. Ne serait-ce que pour cela, il est bon que le potiron soit souvent au menu en hiver car il est bénéfique autant pour les enfants que pour les adultes. Il fournit également pas mal de vitamines, de sels minéraux et de fibres.L’action anti-constipation du potiron est certaine non seulement à cause de ces dernières mais aussi parce que une partie de ses glucides est du mannitol, qui possède des vertus légèrement laxatives. Le potiron est particulièrement pauvre en calories.

Composé presque exclusivement d’eau (plus de 92 %), le potiron est, par conséquent, peu énergétique et peu calorique (20 kcal pour 100 g). Riche en potassium (323 mg pour 100 g), il est excellent pour la régulation de la pression artérielle et la transmission de l’influx nerveux au cerveau, ce qui en fait un allié idéal contre l’hypertension. De par sa faible teneur en sodium, il convient parfaitement aux régimes sans sel, sa consommation participant, entre autres, à un bon fonctionnement intestinal et à la diminution du risque de certains cancers.

Merci à Denise S., Daniele F. et Mireille B. pour cet article

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *